Profession / Formation

Nous nous réjouissons de savoir que vous portez de l’intérêt à une formation comme technicienne ou technicien en analyses biomédicales dipl. ES!

Une formation professionnelle pour vous?

  • Si vous pouvez imaginer votre avenir dans une profession médico-technique et voulez contribuer activement, derrière les coulisses, au bien-être des patients
  • Si vous souhaitez trouver un environnement varié, faites preuve d’une grande habileté manuelle et aimez le travail effectué avec soin
  • Si vous avez un esprit d’équipe, êtes prêt-e à assumer des responsabilités et êtes intéressé-e par la technologie et son développement

alors une formation de technicienne ou technicien en analyses biomédicales dipl. ES est précisément ce qu’il vous faut!

Cliquez dessous pour trouver de plus amples informations sur la profession

apprendre plus

En matière de préparation au choix professionnel et d'orientation professionelle cliquez https://www.myoda.ch


Prestataires de formation / écoles supérieures

Bâle  | Bern  |  Genève  |  Lucerne  |  St. Gall  |  Tessin  |  Vaud  |  Zurich


Un coup d'œil sur le laboratoire médical

Bâle


 

Luzerne


 

Zurich

Berne


 

St. Gallen


 

SVB

 


Plan d'études cadre TAB ES

Plan d’études cadre pour la filière de formation «analyses biomédicales»

Titre protégé :
«technicienne en analyses biomédicales diplômée ES»
«technicien en analyses biomédicales diplômé ES»


Titre «TAB dipl. ES» Tous les titulaires d’un diplôme reconnu par la CRS sont autorisés et invités à porter le titre «technicienne/technicien en analyses biomédicales dipl. ES». Les personnes en possession d’un diplôme n’en recevront pas un nouveau. Toutes les institutions de formation (filières de formation TAB) délivrent sur demande une attestation du diplôme. labmed recommande plus particulièrement aux jeunes collègues et aux personnes qui envisagent une recherche d’emploi à l’étranger, de requérir cette attestation du diplôme (formation de base). Les personnes intéressées peuvent soumettre leur demande à leur école de formation. Si l’institution en question ne devait plus exister, il est du devoir du successeur de cette dernière (fusion d’écoles) d’établir l’attestation. S’il n’existe aucun successeur, les requérants peuvent s’adresser à la CRS. La même procédure est valable pour les diplômes étrangers, reconnus par la CRS. 

haute de page